Jacinthe d’eau: Lutte par l’usage

Lac Nokoué, considéré comme le plus productif d’Afrique de l’Ouest, est fortement envahi par la jacinthe d’eau (Eichhornia crassipes), au point de recouvrir la quasi totalité de sa surface en période de crue. Cette plante considérée comme l’une des espèces les plus invasives au monde y prolifère dangereusement obstruant les voies de communication et paralysant ainsi les activités économiques de la région. Pour faire face à cette situation, le Centre d’Actions pour l’Environnement et le Développement Durable (ACED) a initié la « lutte par l’usage » à travers le compostage de la jacinthe pour fertiliser les terres agricoles. Cette publication de ACED dans la revue Agridape de Agricultures Network relate le processus, les résultats et les lecons apprises de l’initiative.

Télécharger la version PDF (Page 17)

Lire la version Web

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp