Notre stratégie collaborative face à la pandémie COVID-19

ACED a lancé un appel à tous les acteurs impliqués sur les questions de sécurité alimentaire et nutritionnelle pour contribuer aux efforts du gouvernement dans la lutte contre la pandémie COVID-19. A cet effet, un document de travail a été élaboré. Il présente la situation actuelle de la pandémie et ses impacts probables sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Trois thèmes de réflexion ont été identifiés: l’offre en aliments, la demande en aliments, et les entreprises agroalimentaires. 14 questions ont été proposées pour orienter les réflexions sur ces trois thèmes.

Conformément à notre mission et à notre approche d’intervention, nous mettons en place une stratégie collaborative qui comporte 3 composantes :

  1. Composante 1 : Recherche. Identification des questions les plus pertinentes pour anticiper l’impact de la pandémie sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle et formulation d’approches de solutions basées sur les évidences scientifiques. Nous avons élaboré un document de travail qui présente l’enjeu et les questions d’intérêt. Vous pouvez rejoindre le groupe de travail qui réfléchit sur ces questions en remplissant ce formulaire de 3 minutes. Merci à tous ceux qui ont déjà manifesté leur intérêt. Sous cette composante, nous lançons aussi un appel à contributions qui offre l’occasion à des individus et à des organisations de fournir des informations utiles et pertinentes à l’analyse globale de l’impact de la pandémie sur l’agriculture et la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Ces contributions peuvent être sous la forme d’article web, d’article scientifique, d’étude de cas, de note de politique, d’opinion d’experts, etc.
  2. Composante 2 : Politique. Engagement des politiques sur les décisions et actions nécessaires pour réduire l’impact de la pandémie sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle.
  3. Composante 3 : Action. Mise en œuvre d’une campagne de sensibilisation et d’installation de kits de lavage de mains à des endroits stratégiques susceptibles de faire propager le virus. Nous organiserons aussi des dons de vivres aux ménages les plus vulnérables en ce temps de crise. ACED a déjà dégagé de ses fonds souverains la somme de 6.030.000 FCFA à cette composante. Nous sollicitons vos dons en nature et en espèces pour atteindre plus de ménages.

Si vous voulez contribuer à l’une ou l’autre des composantes, veuillez nous écrire à contact@acedbenin.org.

Cette lutte n’est pas seulement réservée au gouvernement. Nous devons tous, individus et organisations, nous mobiliser pour jouer un rôle dans l’éradication de la pandémie.

Credit: Photo by Felix Mittermeier on Unsplash

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp