Back to Top

Performance économique des activités de mareyage et de fumage de poissons du lac Nokoué et de la lagune de Cotonou au Bénin

Au Bénin, la transformation par fumage constitue une importante source de revenus des femmes dans les zones riveraines. Pourtant les aspects liés à la performance économique dans cette activité demeurent très peu documentés. L’objectif de cette étude est d’évaluer la performance économique des transformatrices de poissons en comparant les activités de transformation et de mareyage. Les données ont été collectées sur88 transformatrices de poissons et 88 mareyeuses. Une adaptation de l’outil analytique de l’approche filière basée sur le concept de valeur ajoutée a été utilisée pour analyser la rentabilité de la transformation de poissons et du mareyage. Les approches stochastiques de frontière de production et de coût de type Cobb-Douglas ont également été utilisées pour analyser les niveaux d’efficacité des transformatrices de poissons. Il ressort que la transformation de poissons est financièrement et économiquement rentable. Les deux activités contribuent à améliorer la sécurité alimentaire. Un kilogramme de poissons frais vendu génère169 Fcfa de valeur ajoutée et 139 Fcfa de revenu net comparativement à un kilogramme de poisson fumé qui rapporte une valeur ajoutée de 562 Fcfa et un revenu net estimé en moyenne à 294 Fcfa. Les transformatrices de Cotonou sont économiquement plus efficaces que celles de la commune d’Aguégués. L’indice moyen d’efficacité économique est 0,76.Il existe encore des gains de coûts potentiels allant de 22% à 62% à réaliser sur les coûts de transformation pour obtenir le niveau optimum d’efficacité économique. Des suggestions ont été formulées pour améliorer les conditions de vie de chacune des deux actrices.

Téléchargez le mémoire : Evaluation de la performance économique des activités de mareyage et de fumage de poissons du lac Nokoué et de la lagune de Cotonou au Bénin