Back to Top

Impact du maraichage agroécologique sur la vie d’une femme maraichère

Rolande Hounmanon, du village de Gbessou, arrondissement Houédo-Aguékon, commune de Sô-Ava, tire principalement ses revenus de la vente au marché de Akassato de produits maraîchers issus de sa propre production et de la production de ses pairs soutenus par les actions de ACED. Ces maraîchères ont bénéficié de formations sur les itinéraires techniques agroécologiques utilisant le compost de jacinthe d’eau pour la production maraichère. Rolande a ainsi constaté un accroissement du rendement des légumes et une nette augmentation du rendement des cultures de tomates et de piment. Aujourd’hui, elle est ravie de l’effet positif des actions de ACED sur ses revenus.

Les produits maraîchers qu’elle récolte depuis l’appui de ACED sont de meilleure qualité au regard de leur taille, de leur état et de leur forme et suscite l’intérêt des consommateurs lors de la commercialisation. Une fois au marché, elle obtient un prix plus élevé qui peut varier en fonction de l’affluence le jour du marché et du volume des ventes. Elle confie que dans tous les cas de figure, son revenu s’en trouve toujours amélioré et lui offre une plus grande marge de manœuvre dans les dépenses de son ménage.

Lire l’histoire complète de Rolande Hounmanon à ce lien.