Back to Top

Défis de l’organisation des pêcheurs continentaux au Bénin

Au Bénin, malgré les accords concrets entre pêcheurs continentaux sur la pêche, il y a un nombre élevé de conflits. Dans 50% de ces conflits, il y a eu une altercation violente où des membres de la communauté ont eu besoin de soins médicaux ou ont été tués. C’est une indication claire que la gestion des ressources communes ne fonctionne pas bien. De même, 63% des pêcheurs indiquent qu’ils n’appartiennent pas à une association, alors que 20% appartiennent à un groupe informel. Cette mauvaise organisation parmi les pêcheurs a pour cause la méfiance au sein des communautés, illustrée par le pourcentage élevé (91%) de pêcheurs qui font plus confiance aux membres de leurs propres familles qu’aux membres de leurs communautés. Pour cela, un dialogue constructif entre les communautés des pêcheurs et les autorités locales et nationales est nécessaire pour mettre en place une plateforme bien établie où les pêcheurs peuvent exprimer leurs besoins, sont activement impliqués dans la formulation des politiques et reçoivent des retours réguliers de leur association concernant leurs propositions. Le renforcement de la sensibilisation des pêcheurs continentaux sur la coopération et ses avantages est important pour améliorer leurs revenus et conditions de vie ; et la sensibilisation des pêcheurs sur la réglementation de la pêche est indispensable pour éviter la surexploitation des ressources en eaux au Benin.

Télécharger la note de politique Défis de l’organisation des pêcheurs continentaux au Bénin