Back to Top

PROJEC

Projet de valorisation de la jacinthe d'eau par le compostage

Le défi

La jacinthe d’eau, dont la croissance est une des plus rapides du monde végétal, est une espèce envahissante qui nuit à la biodiversité aquatique du lac Nokoué. Au cours de sa décomposition dans le milieu naturel, elle émet du méthane, puissant gaz à effet de serre.

L’objectif du projet est de contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à la protection durable de la biodiversité halieutique du lac Nokoué.

Approche utilisée

L’approche adoptée est la valorisation de la jacinthe d'eau à travers le compostage et la vannerie et la valorisation sur le marché du carbone de la réduction des émissions de gaz à effet de serre induites par le projet.

Résultats attendus

  • 1805 tonnes de jacinthe d’eau sont transformées en compost
  • Une fiche technique élaborée sur le compostage de la jacinthe d’eau est diffusée
  • Un PIN (Project identification note) est rédigé et disponible
  • Un PDD (project design document) est élaboré et déposé auprès d’un standard de certification des réductions d’émission de gaz à effet de serre, prenant en compte les impacts de développement durable.

Ce projet est mis en oeuvre en partenariat avec Gevalor et soutenu par le Fonds Français pour l'Environnement Mondial et l'IUCN-Comité Français.

Une nouvelle composante pour améliorer la production et la commercialisation maraîchère

Le projet de valorisation de la jacinthe d’eau s’est vu octroyer une nouvelle composante grâce au soutien financier de la Fondation de France et du CFSI. Cette nouvelle composante prévue pour être mis en œuvre jusqu’en 2017 a pour objectif d’améliorer la production maraîchère pour l’approvisionnement de villes en capitalisant sur les techniques de production et d’utilisation du compost de jacinthe d’eau.

Les résultats attendus après mise en œuvre de cette composante sont :

  • 2000 tonnes de jacinthe sont transformées en compost
  • Une fiche technique sur le ramassage de la jacinthe d’eau est diffusée
  • 3 fiches techniques sur l’utilisation du compost de jacinthes pour la production de tomate, de piment et d’amarante sont diffusées
  • 70 maraicher(e)s (femmes ou jeunes) produisent et commercialisent leurs produits en circuit court à Abomey Calavi

Cette initiative permettra donc d’améliorer la productivité de la technique de ramassage de la jacinthe, d’augmenter les quantités de compost produit, d’améliorer la quantité/qualité des produits maraîchers et enfin d’augmenter le prix touché par les maraîchers.